Voir les photos (4)

Atelier-Galerie Jean-Luc SAINT-MARTIN

Galeries d'art, Peintres - artistes à Granville
  • Je fais appel au fortuit. Je pars à l’aventure. Quand je peins, je pose d’abord la matière en vrac au hasard sur la toile.
    Jean-Luc Saint-Martin a commencé à peindre à l’âge de trente ans, une fois ses études de médecine terminées. Il pratique l’aquarelle pendant une vingtaine d’années. A la suite de la visite de l’exposition Nicolas de Staël à la Mairie de Paris en 1994, il décide de passer à l’huile au couteau. La densité de la pâte et les épaisseurs conviennent mieux à son caractère...
    Je fais appel au fortuit. Je pars à l’aventure. Quand je peins, je pose d’abord la matière en vrac au hasard sur la toile.
    Jean-Luc Saint-Martin a commencé à peindre à l’âge de trente ans, une fois ses études de médecine terminées. Il pratique l’aquarelle pendant une vingtaine d’années. A la suite de la visite de l’exposition Nicolas de Staël à la Mairie de Paris en 1994, il décide de passer à l’huile au couteau. La densité de la pâte et les épaisseurs conviennent mieux à son caractère "opératif".
    Désormais à la retraite, il peut se consacrer plus assidûment à ce qui est devenu maintenant une véritable passion au sein de sa galerie, rue des Juifs à Granville. Beaucoup de ses œuvres sont imaginaires. Il lui semble que quand il peint, sa main est directement reliée aux "cases mémorielles" de son cerveau et y puise de manière inconsciente les souvenirs de ses différents voyages.
    Que ceux-ci puissent susciter chez le spectateur le désir de mettre son sac sur le dos et d’aller voir ce qui se trouve derrière l’horizon…
  • Langues parlées
    • Anglais
Tarifs
Moyens de paiement
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
Fermer