Lucie, notre guide conférencière !
Lucie, notre guide conférencière

Disponible toute l’année, habilitée à prendre en charge un groupe sur notre Destination. Passer un après-midi, voire plusieurs, avec Lucie BESSIN, c’est avoir la garantie d’un professionnalisme dans le service offert, pour aller bien au-delà de ce qui se remarque au bord des routes, ou qui se lit dans un guide imprimé.

Rencontre avec une passionnée…

D’où te viens cette passion pour le patrimoine ?

J’ai depuis mon enfance une certaine sensibilité pour le patrimoine bâti mais aussi le patrimoine naturel. Je suis sensible à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres, chaque lieu a une signification particulière et chaque pierre n’est pas posée là par hasard. Si seulement les pierres pouvaient parler …

Mais finalement, cette passion s’est concrétisée lors de ma première saison à l’Abbaye du Mont Saint Michel où j’ai effectué mes premières visites guidées ! J’ai appris beaucoup sur l’architecture.

Quelles sont les visites que tu as élaborées cette année dont tu es la plus fière ?

Avec Claire, nous avons mis en place trois nouvelles visites dont deux qui sont un nouveau concept : les rando-commentées, elles permettent de lier le patrimoine, la nature et la découverte de savoir-faire traditionnels tels que l’apiculture, la production de cidre ou encore les productions à base de foie gras.

Nous avons également créé une mascotte permettant de faire découvrir le port de pêche de Granville aux enfants avec un support pédagogique.

Nous espérons que les visiteurs seront au rendez-vous et qu’ils partageront notre enthousiasme. 

Quel type de visite aimerais-tu concevoir, un truc un peu fou ?

J’aimerai créer des visites costumées et sur le long terme, des visites à faire à vélo, ou en trottinette.

Avec Claire, nous avons beaucoup d’idées mais je ne peux pas encore tout vous dévoiler ! L’hiver nous permettra d’en réaliser quelques-unes !

Peux-tu nous compter une anecdote qui t’a marqué lors d’une visite ?

C’était lors d’une visite de la Haute-Ville, une personne en fauteuil roulant souhaitait faire la visite mais elle ne voulait pas « m’embêter » et pensait que c’était impossible de suivre cette visite. J’ai visualisé le parcours très rapidement dans ma tête pour être certaine qu’elle puisse y participer ou tout du moins, l’adapter. Au bout de quelques minutes, j’ai réussi à la persuader d'effectuer la visite. Je pense que je me souviendrai pendant longtemps de son regard et aussi de son sourire quand finalement, nous avions terminé tout le parcours ensemble et que chaque personne du groupe l’avait aidé à se déplacer. Ensemble, nous avions créé un vrai esprit de groupe.

Selon moi, les visites guidées doivent être accessibles à tous.

Quelles émotions ressens-tu lors de tes visites ?

Quand je suis en visite, je suis concentrée, j’enfile mon habit de guide ! J’oublie ce qui se passe autour. Je suis focalisée sur chaque personne de mon groupe, je veille à leur bien-être et à leur sécurité lors des déplacements. J’aime transmettre et partager les connaissances que j’acquière au fur et à mesure de mes recherches. J’aime enrichir mes visites au fil du temps.  J’essaie aussi de créer une cohésion de groupe, que chacun participe et interagisse avec moi.

Je ressens toujours une petite montée d’adrénaline dès les premiers instants devant le groupe, chaque groupe est différent et c’est d’ailleurs ce qui me plaît dans ce travail. Il faut sans cesse s’adapter et se renouveler, mais quand la rencontre est faite, le moment de partage commence.

Quand je guide je suis épanouie ! C’est un métier riche de rencontres et d’acquisition permanente de connaissances. 

Retrouvez l’ensemble des visites commentées  de Lucie en cliquant ici