piper logo

Depuis son quartier général à Jullouville, en 1944, Eisenhower commande 3 millions de soldats alliés, engagés en Europe et en Afrique du Nord. Pour commémorer cette étape décisive de La Libération et du 75e anniversaire du DDAY et de la Bataille de Normandie, des camps militaires rassembleront 1500 figurants costumés et 500 véhicules militaires de l’époque (tanks, half-tracks, jeeps, motos, command cars…). 250 véhicules participeront à une grande parade de la Libération.

Cette semaine de festivités sur Granville/Jullouville et de nombreuses autres communes de Granville Terre et Mer sera clôturé par un meeting aérien international avec la Patrouille de France.

La manifestation Piper Operation Cobra est officiellement labellisée par la Région Normandie et le Département de la Manche.

 

Focus historique

Le 6 juin 1944, le Général Dwight D. EISENHOWER, Commandant en Chef Suprême des Armées Alliées (Chief of Staff to Supreme Allied Commander), surnommé « Ike », lançait les Opérations du D-DAY. C’était le Débarquement et le début de la Bataille de Normandie.
Le 19 août 1944, le Général Eisenhower installe son grand quartier général, the Suppreme Headquarters Allied Expedionnary Force (SHAEF), à Jullouville, au château de la Mare.
Il y rejoint 7 000 soldats alliés et 700 officiers déjà installés dans cette commune du sud de la Manche située entre Granville et le Mont Saint-Michel.
Une "base aérienne de campagne, le Camp HOLTS FIELD, dédiée aux Piper L4, avions de liaison de prédilection des états-majors, est installée avec une piste de 900 m de long, à 800 m de la plage.

A partir du 19 août 1944, de son S.H.A.E.F. de Jullouville, le Général Eisenhower commande à plus de 2 052 299 hommes. Le 29 août 1944, pas moins de 2 876 000 hommes sont alors sous ses ordres. Son rôle est stratégique, il commande toutes les troupes américaines en Europe et en Afrique du Nord.
Cette commune avait été choisie pour la présence de cet immense bâtiment, ancienne colonie de vacances. Situé à moins de 10 km de Granville, place du Quartier Général des Forces Françaises Libres, il permettait d’accueillir, aussi bien que possible, un état-major opérationnel dans des conditions de sécurité optimales.

L'anecdote !
Le 2 septembre1944 le capitaine Dick Underwood pose son L5 Sentinel en catastrophe sur la plage de Carolles-Jullouville où il reste encore quelques mines allemandes.
A court de carburant, en raison des vents contraires, le pilote ne peut atterrir sur la piste d'atterrissage aménagée spécialement derrière le château de la Mare où le Général Eisenhower, son illustre passager, a son Grand Quartier Général (S.H.A.E.F.). En voulant aider le pilote à protéger l’avion de la marée montante, le Général se blessera au genou droit.

Programme prévisionnel : 

(en cours de mise à jour)  :   

A ce jour, les communes concernées sont les suivantes :

Bréville sur Mer (Reconstitution base aérienne militaire Alliés) - Carolles (Passage de Convois Alliés) - Champeaux (Reconstitution d’un camp militaire US) - Granville (Grande Parade de la Libération, Camp Alliés de la Pointe du Roc et meeting aérien international) – Jullouville (Meeting aérien international, atterrissage avions Piper sur la plage et Camp du SHAEF) Saint-Pair sur Mer (Atterrissage d’avions Piper sur la Plage & Meeting aérien international) - Saint-Jean Le Thomas (Reconstitution du trajet du Général Eisenhower, Chef Suprême du Corps Expéditionnaire Alliés, entre sa résidence et son Grand Quartier Général, le SHAEF de Jullouville) - Folligny (Escale de ravitaillement pour le train) - Saint-Sauveur la Pommeraye (Passage de Convois Alliés).

 

Depuis la mi-juin :

  • Blockhaus de la pointe du Roc, ouverts à la visite par l’Association « un été 44 ».

A partir du lundi 29 juillet :

  • Début de l’arrivée des premiers avions Piper à Bréville-sur-Mer et véhicules de collection de l’époque de la Seconde guerre mondiale.

Mercredi 31 juillet :

  • Cérémonie du 75ème Anniversaire de la Libération des communes du Sud-Manche : à 11h Rond-point de la Liberté. Avenue de Kairon à Jullouville. 
  • Ouverture des camps reconstitués au SHAEF à Jullouville, (Avenue de Kairon, Colonie Saint-Ouen), à la pointe du Roc de Granville et à l’Aérodrome de Bréville.
  • Arrivée des tanks du Musée des Blindés de Saumur.

Jeudi 1er août :

  • Projection en plein air du film « Le jour le plus long » réalisé par Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck. Ce film américain de 1962 retrace chronologiquement la journée du 6 juin 1944. Il traduit l’ambiance, les préparatifs et le théâtre d’opération de cet épisode emblématique qu’est le D-Day pour la Seconde guerre mondiale. Acteurs principaux : John Wayne, Henry Fonda, Richard Burton, Robert Mitchum, Curd Jürgens, Gert Fröbe. A 22h, durée 170 mn (2h50mn), Stade de foot, avenue de la Tanguière, Jullouville.

Vendredi 2 août :

  • Arrivée des avions et hélicos de combat. Arrivée du char Leclerc du Muse des Blindés de Saumur (Mairie de Jullouville).
  • Bal populaire sur le thème de la Libération de 1944 animé par les « D-Day Ladies ». Ce group normand reprend les succès des « Andrews Sisters » qui firent danser les libérateurs et les populations il y a 75 ans, sur l’univers musical du swing américain de l’après-guerre. A partir de 21h, place de l’Office de tourisme de Jullouville.

Samedi 3 août :

  • Atterrissage sur la plage de Jullouville-Saint-Pair-Kairon plage (selon la météo et l’état des plages). De 16h à 18h.
  • Défilé de la Libération dans les rues de Granville de 19h à 21h.

Dimanche 4 août :

  • Exposition statique de véhicules de collection à Jullouville, 10h à 18h.
  • Meeting aérien international de Granville-Jullouville, plage de Jullouville, de 14h à 17h, avec notamment la Patrouille de France, l’Airbus A350-1000, l’Airbus A400M, et l'Airbus A380…

 

Participation exceptionelle de sa majesté l'Airbus A380 !

L’Airbus A380 est le plus grand avion de ligne jamais construit au monde. D’une Longueur : de 72,72m, son envergure est de 79,75m pour une hauteur de 24,09m. La surface de ses ailes est de 845m². Si à vide il pèse 369 tonnes, il affiche 575 tonnes à sa masse maximale.

Pour Philippe Renaudet, le président du Piper Operation Cobra : « La participation d’un Airbus A380 en meeting aérien civil est un événement considérable d’un point de vue aéronautique. Cet appareil est tellement prestigieux. Nous sommes très émus de cette participation pour le Piper Operation Cobra. C’est également une très grande reconnaissance pour tous nos partenaires. C’est un immense privilège pour la Manche et la Normandie surtout qu’il pourrait faire une démonstration complète… ! ».

Lors du meeting aérien de Granville-Jullouville, l’Airbus A380 sera piloté par le commandant de bord Christophe CAIL, directeur des pilotes d’essais d’Airbus.

Pour le Colonel Christian Velluz, directeur des vols et ancien directeur de la Patrouille de France : « La venue de l’Airbus A380, accordé par le n°1 des Constructeurs aéronautiques, Airbus, est une très grande reconnaissance pour notre organisation. Le spectacle sera exceptionnel compte-tenu de ce que l’avion pourrait nous réserver surtout que sa taille est énorme. C’est certain, cela va décoiffer ! »

Ce sera la seule présentation en vol en 2019, c’est dire si sa participation est exceptionnelle surtout qu’il ne participe qu’à des salons internationaux. Il ne fait quasiment jamais de meeting aérien civil. Cette participation vient se rajouter à la Patrouille de France, l’A400M, la Patrouille Sparflex. Cela permet ainsi au Piper Operation Cobra de présenter le plus important plateau aérien de France et l’un des plus importants d’Europe.

 

Trois expositions labellisées encadreront cette manifestation :

  • « De Gaulle-Eisenhower, Alliance and Friendship in war and peace » (« De Gaulle-Eisenhower, de l’amitié à l’alliance, dans la guerre et dans la paix »)

Exposition de 19 panneaux qui racontent les parcours parallèles du Général de Gaulle et du Général Eisenhower, chef d’état-major des forces armées des Etats-Unis et Commandement Suprême des Forces Alliées en Europe, tant en ce qui concerne leur carrière militaire et politique que leur vie privée. Exposition prêtée par la Fondation Charles de Gaulle. Du 24 juillet au 10 août 2019 (sauf 3 et 4 août), école Eric Tabarly de Jullouville.

  • Mémoire d’objets 1944

Collection privée de Jean-Louis Dumetz d’objets ayant connu la Libération : casques américains, morceaux d’avions, drapeaux et blouson ayant appartenu au Général Eisenhower. Exposition contenant des objets et panneaux légendés français/anglais. Du 29 juillet au 10 août 2019 (sauf 3 et 4 août), Salle de la Tanguière, Mairie de Jullouville.

  • Exposition rétrospective photographique de 30 ans de commémoration du D-Day

Exposition de panneaux et 65 photos légendées et proposées par Jean-Yves Desfoux qui reviennent sur les 30 dernières années de commémoration du Jour J en Normandie. L’essentiel du travail que Jean-Yves Desfoux présente est une rétrospective en images de ses reportages sur les commémorations du Débarquement (du 40ème anniversaire en 1984 au 70ème avec Barack Obama en 2014) dans les pas des vétérans et au plus près des Chefs d’Etats et têtes couronnées. Du 15 juillet au 24 juillet, Salle du Conseil, Mairie de Jullouville.

De nombreuses manifestations vous attendent au cours de ces 4 jours de fête !

Toutes les informations sur l'événement : www.piperoperationcobra.com / Facebook: Piper Operation Cobra

 

Informations pratiques 

Un question sur l'événement ? Téléchargez le document ci-dessous pour retrouver l'ensemble des informations pratico-pratiques !