À la suite des annonces du Gouvernement, la France se reconfine pour les 4 prochaines semaines. Le décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 précise l’ensemble des modalités pour les français. Les professionnels touristiques sont les premiers impactés par ces mesures.

 

Pour les hébergements touristiques

Il est à noter que selon l’article 41, "il est interdit d’accueillir du public dans les hébergements à vocation touristiques sauf pour les professionnels en déplacement avec justificatif de l’employeur." Les hébergements concernés sont les hôtels, les chambres d’hôtes, les meublés de tourisme et les campings.

 

Pour les restaurants et producteurs locaux

Il est à noter selon l’article 40, « par dérogation, les établissements mentionnés au présent I peuvent continuer à accueillir du public pour leurs activités de livraison et de vente à emporter ».

 

Les espaces divers, culture et loisirs

Il est à noter selon l’article 45, « les établissements relevant des catégories mentionnées par le règlement pris en application de l'article R. 123-12 du code de la construction et de l'habitation figurant ci-après ne peuvent accueillir du public : Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, Chapiteaux, tentes et structures ; Salles de danse et salles de jeux ; Musées, salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle (scientifique, technique ou artistique, etc.), ayant un caractère temporaire. »

 

Commerces

Il est à noter selon l’article 37, « les magasins de vente (…) ne peuvent accueillir du public que pour leurs activités de livraison et de retrait de commandes. »