« Mon métier consiste à organiser, planifier et gérer les débarques des produits de la pêche. Cela va de la débarque jusqu’à la vente voire même jusqu’au chargement après la vente. »

Un métier passionnant pour cette amoureuse de la mer .

« Je travaillais auparavant en tant que qualiticienne chez Normandie Fraicheur Mer, toujours à la Criée. J’ai toujours voulu travailler en relation avec la mer : j’ai démarré mes études pour faire de la biologie marine. »

 

Ce qui plait à Adeline dans son métier ? Sa polyvalence .

« En tant que responsable d’exploitation, je suis autant sur le terrain que dans les bureaux. Je vais à la rencontre des acteurs de la pêche : les pêcheurs et les acheteurs avec notre salle des ventes que nous avons à la criée. J’aime aussi beaucoup le côté management d’équipe, une vingtaine d’agents est nécessaire afin de faire fonctionner la criée. »

Une autre partie très importante de sa profession est la partie sanitaire .

« Nous intervenons également sur les volets hygiène, qualité, traçabilité et règlementation des produits. Nous nous adaptons aux nouvelles règlementations en vigueur. »

Comme de nombreux Granvillais, Adeline aime beaucoup Chausey.

« J’ai l’occasion dans mon métier de travailler avec de nombreux caseyeurs travaillant autour de l’archipel. Ils sont dépendants de la ressource et nous nous devons de la préserver. »