Pascal Thevenin pêche Granville Normandie

Il est 17h38… C’est l’heure de la débarque du Joker. La débarque, c’est ce moment où le pêcheur débarque sa pêche du jour au port de Granville.

Chez les Thévenin, on est pêcheur de homards de « père en fils ». Pascal, alias « Criquet » (faisant référence au petit du homard) est pêcheur de homards depuis 37 ans..

« J’ai toujours voulu être pêcheur de homards, c’est comme ça, c’est dans mes gênes »

Depuis 1991, il patronne le Joker avec trois matelots à bord dont Malo Esnouf. Le Joker est son bateau qu’il a fait construire aux chantiers navals à Quimper. Il pêche le tourteau, l’araignée, le homard et le bulot.

Il partage sa vie entre Granville et Chausey, dans la casemate de son enfance sur la grande île de Chausey.

« Lors des moments off, je vais où il y a du bleu…Le bleu de la mer, c’est indispensable pour moi ».

Depuis ces dernières années, la ressource en homards s’est améliorée grâce à l’évolution de la réglementation. En effet, la taille minimale du céphalothorax (tête + thorax) est passée de 8.5 cm à 8.7 cm et favoriserait la fréquence des pontes.

« Pour moi, l’essentiel dans mon métier est que nous ne fassions pas n’importe quoi et que nous puissions conserver notre liberté avec ses avantages et ses inconvénients. » confie-t-il.

Conseil du pro !

En mer, que vous soyez un navigateur chevronné, ou un simple pêcheur de loisir, il ne faut pas sous-estimer les dangers de la mer »

Chausey est mon terrain de jeu !