La moule de Bouchot, au même titre que le bulot, est synonyme de tradition et de qualité sur la Destination Granville Terre et Mer.
Les bouchots

Sa chair tendre, charnue et orangée sait toujours ravir les amateurs. Vous pouvez la déguster dès la mi-juillet chez nos restaurateurs ou l’acheter chez nos poissonniers, sur les différents marchés ou en direct chez nos mytiliculteurs et la cuisiner chez vous.

Un élevage qui demande du soin !

« Les naissains, les jeunes moules, sont captés en pleine mer sur des cordages horizontaux d’une cinquantaine de mètres, en avril, puis déplacés à partir de juin sur les bouchots, pour y poursuivre leur maturité. Les sections de cordes sont enroulées en spirale sur les pieux, entourées d’un filet à grosse maille. La récolte est ensuite effectuée l’année suivante, entre juin et juillet, les moules ayant eu pleinement le temps de s’épanouir et de grandir »,  partage Sylvain LEGOURGEOIS, mytiliculteur à Bricqueville-sur-Mer.

Contrairement aux idées reçues, la moule se déguste de juillet à janvier me précise Sylvain LEGOURGEOIS.

Il me confie : « j’aime déguster les moules au curry ou à la crème avec du persil du jardin ».

Sylvain LEGOURGEOIS propose la vente en directe, du lundi au vendredi, de 9h à 12h, 106 bis route de la Vanlée à Bricqueville-sur-Mer – 06.42.84.05.93.

« 16 500 tonnes de moules sont produites dans le département de la Manche dont 5 500 tonnes de moules par an sur la Destination Granville Terre et Mer entre Donville les Bains et Bréville-sur-Mer, 30 exploitants pour 96 kilomètres de bouchots » me raconte Jean-Marc JACQUETTE, chargé de Mission au CRC Normandie.

La pêche des moules est interdite à moins de 3 mètres des bouchots de moules. Pour des raisons de sécurité des vacanciers, il est conseillé de ne pas s'approcher des moules de bouchots. Les concessions sont des endroits privatifs qui nécessitent un respect du travail des mytiliculteurs.
Damien GOUDEL, chef-cuisinier à la Grange de Tom à Champeaux

Pierre Marigny, du Petit Mareyeur, suggère de déguster la moule de Chausey. La moule de Chausey évolue dans une qualité d'eau conchylicole de catégorie A, qui permet une consommation directe. C'est le top du top et 100 % local.

1 200 tonnes de moules de bouchot sont produites sur l'archipel de Chausey dont des moules Bio, du mytiliculteur, Pascal Lesouquet.

Pour les idées de recettes, je me suis rendue à la Grange de Tom à Champeaux où Damien GOURDEL, accorde une place de choix à la  moule de Bouchot. Damien va la chercher directement à Granville Pêche.

« Je suis particulièrement attentif à la provenance de mes produits ainsi qu’à la qualité de leur acheminement. Les moules de Bouchots sont 100 % de la Destination Granville Terre et Mer. » me confie-t-il.

A la carte, Damien GOURDEL propose 3 recettes de moules de bouchots, accompagnées de frites maison.

- Marinières : beurre, échalottes, oignons et persil, le tout arrosé de vin blanc.

- Normande : beurre, échalottes, oignons et persil, crème fraîche, le tout arrosé de vin blanc.

- Camembert : beurre, échalottes, oignons et persil, le tout arrosé de vin blanc avec de la sauce camembert en plus.

Sa préférée est la Normande avec un Cheverny 2016, un vin blanc du Val de Loire, m’avoue-t-il.

Jean-René DUVAL, chef cuisinier du Jardin de Léontine propose à sa carte, les moules au cidre bouché de la ferme de L’Hermitière. Il se fournit chez le mytiliculteur, Philippe LAPIE de Bréville-sur-Mer.

La Cambuse, située à Donville les bains, vous propose des moules sauce cidre, une recette du chef cuisinier, Erwan DESMERAUX,

D’autres belles adresses sur la Destination Granville Terre et Mer vous offrent la possibilité de déguster des moules de Bouchots comme le Breiz Bar à Jullouville ou encore le Terranova avec sa terrasse panoramique à Granville, le jardin de Léontine à Bréville-sur-Mer, Le Sound à Chausey, le Borsalino sur le port et bien d’autres encore… A découvrir !