Pour sa 8eme édition le festival Jazz en Baie, fera vibrer la Destination Granville Terre et Mer du 2 au 13 août.

Une équipe pour  un projet de territoire
En 2013, le festival passe le cap des 5000 entrées et l’association doit se réorganiser pour passer l'étape du tout petit festival qui devient grand. L’association  se structure, conserve le nom des Fuites de jazz et compte aujourd’hui un conseil d’administration, 10 commissions, 150 membres et 500 adhérents. Deux salariés à plein temps travaillent toute l’année sur la programmation et les partenariats.  « On cherche à faire une programmation  artistique très ouverte. Nous sommes une passerelle entre deux grands festivals du département les Papillons de nuit et Jazz sous les pommiers. Nous souhaitons que le festival soit accessible à un très large public » explique Pierre Betton.

A Carolles où est installée l’association, l’ambiance est studieuse et décontractée. La présidente, Christine Brochot passe déposer du matériel, une bénévole enregistre les inscriptions au village, les stagiaires en formation dans la filière culture et événementiel achèvent les plannings des bénévoles. A trois semaines du premier concert, les derniers détails de l’organisation de Jazz en Baie se calent.
A midi, tous se retrouvent pour une pause joyeuse, avec un passage au marché. Un rituel du jeudi qui montre l’ancrage du Festival sur la destination Granville Terre et Mer, un festival qui construit son histoire sur un projet de territoire.

Programmation éclectique et sites magiques
« Nous capitalisons sur les diverses tournées des artistes et travaillons en réseau avec d’autres festivals pour pouvoir proposer des artistes de qualité sur le territoire. Le plus difficile est de négocier les exclusivité comme avec Imany par exemple » ajoute Pierre. Aux côté des grands noms comme Michel Jonasz, du trio Jean Luc Ponty, Poppa Chubby ou Ben l’Oncle Soul, des artistes moins connus partagent l’affiche : « Pour cette édition, je vous invite à découvrir les pépites que sont Volunteered Slaves ou les belges de Pomrad » suggère Pierre Betton.

Jazz en Baie a également la particularité de produire les artistes sur des sites atypiques pour un festival de cette ampleur. Quatre scènes sont ainsi proposées : la scène Legedia qui a la particularité de parcourir tout le territoire et de proposer deux rendez-vous gratuits qui ponctuent l’ouverture et la clôture du festival, à Saint-Pair-sur-Mer et Genêts ; la scène Tamaris à Carolles, située en bords de plage, qui accueille toute l’actualité du Jazz national et international ; la scène Christian Dior, installée dans les jardins de la maison du couturier et la scène Sélune à Avranches. Des choix qui montrent que festival et découverte de la Baie sont plus que compatibles.

Pratique
Billets en vente dans les Offices de Tourisme de la Destination (Carolles, Jullouville Saint-Pair sur mer, Granville, Donville et Bréhal) ou sur le site internet du Festival, rubrique billetterie.

Toutes les dates et infos pratiques sur le site internet du festival Jazz en Baie : http://jazzenbaie.com/
La page Facebook du festival : https://www.facebook.com/festivalJazzenBaie/?hc_ref=OTHER&fref=nf